Commander 101: Comment construire pour EDH (French)

Le format EDH (ou Commander si vous avez débuté le mois passé) se démarque comme étant un format plus amical que compétitif. Lorsqu’on construit un deck, il est souvent trop facile de franchir la ligne entre l’acceptable et l’abusif, mais j’aimerais vous présenter aujourd’hui quelques principes qui vous aideront à faire les justes choix et maximiser votre appréciation du format. Par de fait même, je vous présenterai aussi ma liste pour Sedris, the Traitor King ainsi que ma logique derrière le choix de certaines cartes.

Établissez un concept.
Votre deck doit avoir une direction ou un thème. Vous pouvez bâtir autour de votre général ou d’une synergie propre à vos couleurs. Il est plus facile de choisir ses cartes en ayant un objectif précis. On peut ainsi examiner comment chacune d’entre elle contribue à la stratégie qu’on essaie de mettre en place.

Ne ralentissez pas la partie.
Une partie d’EDH peut facilement s’étirer, alors évitez d’abuser des cartes qui ralentissent trop le jeu. Les effets Armageddon ou Time Walk en sont un exemple. Si votre stratégie est insupportable si tout le monde la joue, c’est qu’il y a un problème.

Évitez les combos infinis.
S’il n’est pas agréable que les parties s’éternisent, ce ne l’est pas plus quand elles se terminent instantanément. Les parties ne devraient pas dégénerer en une course au combo qui tue tout le monde. Faites vos choix en conséquence.

Favorisez l’originalité et les coups de coeurs.
N’hésitez pas à inclure des choix particuliers et vos cartes fétiches même si elles ne sont pas très compétitives. Les moments où celles-ci feront la différence seront les plus mémorables et vous aurez beaucoup plus de plaisir à jouer votre deck de cette façon.

Balancez votre stratégie.
Contrairement aux formats compétitifs, vous pouvez vous donner un peu d’handicap en EDH. Que ce soit par le choix de vos couleurs ou de votre général, vous pouvez vous imposer certaines limitations qui vont justifier l’utilisation de certaines cartes plus puissantes pour compenser. Dans mon groupe, Umezawa’s Jitte est jugé un peu trop puissant, mais ça pourrait passer dans un deck tribal d’homoncules par exemple.

Ayez les bonnes réponses.
Soyez prêt à faire face à l’adversité en ayant les réponses aux problèmes communs dans le format. Pensez à inclure les effets qui peuvent envoyer un général sous la librairie, des solutions contre ceux qui veulent abuser du cimetière et de quoi détruire les différents types de permanents problématiques.

Sur ce, je vous présent ma liste de Sedris. L’inspiration de mon deck est venu lors de mon voyage à Washington. Mon ami Éloi avait amené avec lui sa collection de decks de Worlds 2003, qui incluait une version de l’archétype “Reanimator”. C’est avec l’idée de rejouer ces mêmes cartes que j’ai bâtit ma liste EDH, avec Sedris en tant que maître de la réanimation!

[deck title=Sedris, the Traitor King]
[Général]
Sedris, the Traitor King
[/Général]
[Terrains]
3 Island
3 Swamp
3 Mountain
Crumbling Necropolis
Crosiss Catacombs
Grixis Panorama
Great Furnace
Seat of Synod
Vault of Whispers
Polluted Delta
Bloodstained Mire
Steam Vents
Blood Crypt
Watery Grave
Tainted Isle
Tainted Peak
Vivid Crag
Vivid Creek
Vivid Marsh
Drowned Catacomb
Cascade Bluffs
Graven Cairns
Shivan Reef
Dimir Aqueduct
Izzet Boilerworks
Rakdos Carnarium
Academy Ruins
Cabal Coffers
Reliquary Tower
Tolaria West
Urborg, Tomb of Yawgmoth
[/Terrains]

[Poids lourds]
Artisan of Kozilek
Bogardan Hellkite
Pathrazer of Ulamog
Avatar of Woe
Tidespout Tyrant
Tsabo Tavoc
Wrexial, the Risen Deep
Stormtide Leviathan
Arcanis the Omnipotent
Wurmcoil Engine
[/Poids lourds]

[Créatures utilitaires]
Enclave Cryptologist
Sphinx of Lost Truths
Mulldrifter
Solemn Simulacrum
Fleshbag Marauder
Stinkweed Imp
Undead Gladiator
Izzet Chronarch
River Kelpie
Ingot Chewer
Shriewmaw
Merfolk Looter
Anger
Lightning Reaver
[/Créatures utilitaires]

[Accélération]
Rakdos Signet
Dimir Signet
Jet Medallion
Gilded Lotus
[/Accélération]

[Tuteurs]
Demonic Tutor
Shred Memory
Diabolic Tutor
Expedition Map
Trinket Mage
Buried Alive
Entomb
Brainspoil
[/Tuteurs]

[Pigeage de cartes]
Syphon Mind
Future Sight
Jace Beleren
Minds Eye
Rhystic Study
Senseis Divining Top
[/Pigeage de cartes]

[Récursion]
Reanimate
Recoup
Exhume
Animate Dead
Stitch Together
Torrent of Souls
Dread Return
Haunted Crossroads
[/Récursion]

[Réponses]
Shattering Spree
Damnation
Decree of Pain
Dregs of Sorrow
Terminate
Spin Into Myth
Forbid
Pithing Needle
[/Réponses]

[Incontournables]
Cruel Ultimatum
Nicol Bolas, Planeswalker
[/Incontournables]
[/deck]

Artisan of Kozilek / Pathrazer of Ulamog
Les plus gros Eldrazis ont une clause anti-réanimation, donc j’y vais avec ceux qui sont plus synergiques avec ma stratégie. L’Artisan fait le travail en double en étant lui-même une menace assez dangereuse, en plus d’offrir un effet de récursion. J’ai choisi d’inclure le Pathrazer parce que son illustration est particulièrement inspirante, c’est le plus gros Annihilator non-mythique et c’est aussi une variation du légendaire Phyrexian Colossus.

Haunted Crossroads
Pour ceux qui ont un petit budget, voici la version enchantement de Volrath’s Stronghold. Je le trouve presque supérieure, puisque Stronghold requiert 3 lands pour l’activer. C’est très pratique quand on veut re-jouer un Shriekmaw ou un Ingot Chewer à quelques reprises et avoir encore assez de mana pour jouer un autre sort dans le même tour.

Rhystic Study
Cette carte est une “staple” du format. Par contre, je commence à croire qu’elle attire trop l’attention, ce qui peut nuire dans la politique. Quand les autres ont l’impression que tu piges beaucoup plus qu’eux, ils ont tendance à vouloir éliminer le risque en s’acharnant sur toi. Je l’ai retiré de mon deck mono-bleu, qui ne peut pas se permettre d’être la cible de tout le monde, mais je la garde encore ici pour l’instant.

Lightning Reaver
Ce petit élémental a l’air de rien, mais il produit 15 points de dommage en deux attaques dans une partie à quatre joueurs. C’est le genre de carte qui accélère la partie, mais sans trop attirer l’attention puisqu’il distribue ses dommages de façon uniforme. Un deck qui abuserait des charge counters le rendrait encore plus fort.

Nicol Bolas, Planeswalker
Celui-ci n’a pas besoin d’introduction. Les planeswalker ont souvent une courte durée de vie en EDH, mais celui-ci donne une réponse à tous les types de permanents. Dans les couleurs Grixis, il y a peu de réponses aussi puissantes aux enchantements.

Arcanis the Omnipotent / Avatar of Woe / Wurmcoil Engine
La version originale de Reanimator incluait Arcanis, Visara the Dreadful et Phantom Nish0ba en tant que cibles à réanimer. J’ai fait un légère mise à jour sur les deux dernières. Avatar of Woe est un peu plus puissante dans le format, surtout que sa clause de réduction de coût se réalise assez facilement. Le Phantom blanc/vert se voit remplacé par Wurmcoil Engine par cause de légalité, mais aussi une amélioration intéressante contre les effets de mass removal.

C’est tout pour aujourd’hui. N’hésitez pas à donner votre avis sur mon deck ou à demander des questions dans les commentaires. La liste été montée avant Mirrodin Besieged, vous pourrez peut-être me suggérer quelles nouvelles cartes devraient se tailler une place dans le deck!